Entraînement fonctionnel : principes et avantages pour la forme physique

Pratiquer un sport avec des muscles mollassons n’est pas très évident. Avant de penser performances et records, il faut commencer par le début, le renforcement musculaire. L’entraînement fonctionnel permet de renforcer les muscles, mais ses bienfaits vont bien au-delà.

Entraînement fonctionnel : de la rééducation physique au cross-training

L’entraînement fonctionnel est devenu incontournable en cross-training. Au début, les exercices d’entraînement fonctionnel ont été utilisés pour remettre sur pied les athlètes blessés. Depuis, son application est sortie du cadre de la rééducation physique pour faire partie intégrante des programmes d’entraînement d’athlètes de haut niveau et de militaires.

A lire en complément : Temps moyen pour parcourir 1 km à vélo : facteurs et astuces SEO

Les principes de l’entraînement fonctionnel, un entraînement sollicitant les muscles, est simple. Les mouvements effectués en entraînement fonctionnel sont tirés des gestes et des mouvements de la vie de tous les jours. En quelque sorte, le but de l’entraînement fonctionnel est de renforcer la forme physique afin qu’on puisse accomplir avec plus d’aisance et de performances les gestes du quotidien.

Exemples d’exercices d’entraînement fonctionnel

Quelqu’un qui veut améliorer sa condition physique et ses performances doit absolument faire de l’entraînement fonctionnel. De nombreux exercices que vous connaissez déjà sûrement, du moins de nom, figurent parmi les exercices à privilégier en entraînement fonctionnel. Les exercices d’entraînement fonctionnel sont parfaits pour commencer un sport, pour récupérer après une blessure ou encore pour renforcer les muscles et la condition physique en général.

A lire également : Le gr20 en solo : un défi que j'ai relevé avec succès !

Parmi les exercices à privilégier, vous pouvez compter, les squats avec kettlebell, la marche du fermier, les pompes, les fentes ou encore les ponts sur une jambe. Pour varier les exercices, vous pouvez inclure des exercices comme grimper à la corde, pompes en poirier, pont avec extension croisée du bras ou encore les sauts au step.

Les bienfaits de l’entraînement fonctionnel sur la forme physique

Les exercices effectués dans le cadre d’un entraînement fonctionnel sollicitent de nombreux muscles. Grâce à l’entraînement fonctionnel, on gagne en tonus et en souplesse. Le functional training s’adresse à tout le monde, aussi bien aux athlètes qu’à ceux qui commencent le sport.

Un levier pour les performances physiques

Les effets de l’entraînement fonctionnel sur les athlètes sont palpables. Le functional training améliore leurs performances sportives. Les muscles du corps renforcés, la stabilité et la qualité des mouvements améliorées, il va de soi qu’on gagne en performances grâce à l’entraînement fonctionnel.

Moins de blessures et plus de guérison

Les faux mouvements sont sources de blessures. Travailler les mouvements et les muscles dans le cadre d’un functional training permet d’améliorer la coordination des mouvements et de mieux les exécuter. Si toutes les blessures ne sont pas évitables, les exercices d’entraînement fonctionnel permettent de mieux récupérer après une blessure.

Gain de force et de puissance

Selon votre capacité, les exercices d’entraînement fonctionnel peuvent être plus ou moins intenses et explosifs. Ces exercices permettent de renforcer davantage les muscles et de développer plus de puissance et de force. Pensez aux exercices de sauts verticaux au poids du corps, aux squats sautés, à la marche sautée latérale ou encore aux sauts sur step.

Un entraînement brûle graisse

Les exercices d’entraînement fonctionnel sont à faible impact sur les articulations. On ne peut pas en dire autant en ce qui concerne son impact sur le métabolisme, et c’est bien comme cela ! Ces exercices plus ou moins intenses mobilisent de nombreux muscles, ce qui permet de brûler beaucoup de calories et de fil en aiguille de la graisse.

à voir